BROUBIBOULKA

La nouvelle planète du système solaire

BROUBIBOULKA

La nouvelle planète du système solaire

Découvrez Broubiboulka

Alors que nous avions toujours pensé que notre système solaire contenait seulement 8 planètes, voilà que nous en découvrons enfin une neuvième, cette fameuse planète X. Découverte sur une orbite entre Mars et Jupiter, cette planète nommée Broubiboulka nous réserve des surprises et risque nous permettre d’en savoir plus sur notre système solaire et sa formation. Susceptible de contenir des éléments essentiels à la vie, Broubiboulka est une cible prioritaire de l’étude de la vie extraterrestre. Avec une taille équivalente à 1,5 fois celle de la terre, broubiboulka présente une atmosphère éblouissante aux couleurs oranges et noir, ce qui nous réserve de belles découvertes en sa surface. Il faut savoir que broubiboulka est maintenant la planète tellurique la plus grande du système solaire, ce qui est étonnant sachant que nous ne l’avons jamais observée depuis que nous levons les yeux au ciel. Enfin, ce n’est pas tout à fait vrai ! En effet, suite à la découverte de broubiboulka, ses similaritudes visuelles avec la planète mars ont trompées les scientifiques qui pensaient observer la planète rouge et non broubiboulka. Après avoir analysé la composition de l’atmosphère de broubiboulka, il semblerait que celle-ci soit une sorte de mix entre la Terre et Mars. En effet, celle-ci aurait une atmosphère prédominante en diazote et en CO2. Dans l’ordre des planète de notre système solaire, broubiboulka serait donc la cinquième planète de notre système solaire. Bien qu’elle soit située après Mars et donc dans la zone non habitable de notre système solaire, les observations effectuées de broubiboulka montrent que la température en surface varie entre -40 et 25 degrés, des températures similaires à la terre qui mènent à penser que broubiboulka peut abriter diverses formes de vies.
broubiboulka
orbite de broubiboulka
mer de broubiboulka

Broubiboulka

Planète

Broubiboulka est la cinquième planète de notre système solaire. Découverte le 10 Juin 2022, cette trouvaille est le fruit des observations du james webb télescope. Avec des conditions similaires à la terre, broubiboulka est le seul endroit connu autre que la terre à abriter la vie. 

Superficie:  765 000 000 km²
Rayon:  9 556,5 km
Période de rotation: 26 heures 56 minutes
Période de révolution: 150 jours
Lunes: Broubiboulka-1 Broubiboulka-2

surface broubiboulka

Broubiboulka est une planète tellurique

Pas étonnant vu ça taille, broubiboulka est bel est bien une planète tellurique. Cela signifie que le noyau de broubiboulka est composé de divers matériaux métallique et donc, que nous pouvons bel et bien marcher dessus ! Bien que l’homme n’y a pas encore posé le pied, des missions d’exploration de broubiboulka sont déjà en préparation et devraient quitter le sol terrestre d’ici 8 mois  ! Des chaînes de montagnes, des océans ou encore de grands lacs sont présents à la surface de broubiboulka. Les missions futures vont donc nous permettre de profiter d’images sublimes de broubiboulka, une planète qui nous parait aussi bien mystérieuse que familière. 

Broubiboulka possède plusieurs lunes !

Suite aux diverses observations effectuées, nous avons pu détecter 2 lunes qui orbitent autour de broubiboulka. Ces lunes ont été détecter grâce à une technique utilisée pour détecter les exoplanet, l’effet Doppler-Fizeau. L’effet doppler-fizeau est une technique qui consiste à analyser l’onde lumineuse du corp en question pour y détecter des variations. En effet, le passage d’une planète devant une étoile fait baisser l’intensité lumineuse de celle-ci, laissant penser à la présence d’un autre corp qui orbite autour. Dans le cas de broubiboulka, la technique est donc déclinée sur une planète. Bien qu’une planète n’émet que très peu de lumière, le reflet du soleil sur celle-ci est assez pour pouvoir utiliser cette technique. Cependant, bien que des observations des lunes de broubiboulka sont réalisées, il reste encore beaucoup de mystère à percer sur ces corps qui orbitent autour de broubiboulka. Nous savons actuellement que l’une d’entre elles a une taille proche de notre satellite et l’autre est de la taille d’IO, l’une des lunes de Jupiter.
lune broubiboulka

Planning des prochaines missions vers broubiboulka

Dès la découverte de broubiboulka, les agences spatiales ont mis les moyens nécessaire en place pour prendre connaissance de cette planète mystérieuse nommée broubiboulka. Les missions vont être organisées pour divers objectifs et vont être effectuées via les fusées shiprocket fabriquées par la société Eagle rocket lab. A bord des ces missions seront accueillis entre 5 et 7 astronautes expérimentés, tous choisis pour leur connaissance de broubiboulka et leurs compétences diverses et complémentaires.

02 Fev 2023

Mission à destination de l’orbite de broubiboulka. Si les observations sont concluantes, un atterrissage à destination du mont broubi est prévu le 7 février 2023.

02 Avril 2023

Mission à destination des côtes Sud de la région broubi, un lieu qui pourrait nous en dire beaucoup sur l’activité volcanique de broubiboulka. 

02 Juin 2023

Mission à d’exploration de masse ayant pour but de découvrir de la vie sur Broubiboulka, l’une des missions les plus prometteuses. 

Suivez l'actualité de Broubiboulka

volcan sur broubiboulka

Un volcan de 33km de haut sur broubiboulka

ville broubiboulka

La première colonie humaine sur Broubiboulka

vie sur broubiboulka

Première rencontre extraterrestre sur broubiboulka

La F.A.Q de Broubiboulka

C’est grâce aux nouvelles technologies utilisées à savoir la shiprocket que nous pouvons aujourd’hui proposer des voyages bien plus courts vers des destinations comme broubiboulka. Actuellement, 3 mois sont nécessaires pour rejoindre la planète broubiboulka. Cependant la majorité des trajets vont nécessiter des escales sur Mars afin de remplir les réservoirs de l’engin. Il faut donc compter 2 mois et 15 jours pour rejoindre mars, compter 1 journée d’escale puis 15 jours de voyage vers broubiboulka. Durant ces trois mois de voyage vers broubiboulka, les passagers profiteront d’un système de gravité artificielle leur permettant de se déplacer comme sur terre au sein du vaisseau. Avec une surface de 60m2, les conditions de transport sont bien plus agréables que ce qu’on pu connaître les anciens voyageurs de l’espace. Il y a donc aucun doute sur le fait que ces trois mois de voyage vers broubiboulka pourront être appréciés par les voyageurs.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le James webb télescope est à l’origine de la découverte de broubiboulka. Pour comprendre comment cela est possible, il faut revenir sur les spécificités de la planète broubiboulka. Cette planète située entre Mars est Jupiter a une période de révolution bien plus rapide que les autres planètes. En effet, elle fait le tour du soleil en 150 jours, contre plus de 687 pour Mars. Au plus proche de la terre chaque tous les deux mois, c’est à ce moment qu’elle est le plus proche de la terre. C’est en focalisant sur mars que le james webb téléscope a pris des clichés laissant apparaître une cible plus grosse que en mouvement. Les scientifiques ayant été affolés par ces observations, de nouveaux clichés de cet astres ont pu révéler la présence de cette planète dans le système solaire. Si le james webb fut initialement dédié à l’observation de l’espace profond il est étonnant que ce soit celui qui fut à l’origine de la découverte d’un corps du système solaire que nous n’avions jamais vu. Suite à cela, il a été décidé que plus de 20 nouveaux téléscopes james webb seront déployés pour multiplier les observations. Une découverte qui va ouvrir une nouvelle aire de la conquête spatiale et ne va cesser de nous faire rêver !

Broubiboulka-1 est la lune la plus grande de broubiboulka. Avec son rayon de 1800 km, broubiboulka-1 s’impose comme la lune la plus grosse des deux. Broubiboulka-2 possède un rayon de 1600 km. Broubiboulka-1 a de fortes similarités avec la lune, d’un point de vue composition et aspect visuel.

Nous savons maintenant grâce à l’observation de satellites qui orbitent autour de broubiboulka que celle-ci est habitée par des êtres qui possèdent un niveau de développement technologique similaire au notre. Pour le moment, nous ne savons pas s’ils pourraient être hostiles pour nous et notre planète. Ces habitants sont appelés les broubiboulkiens. Si nous ne savons pas encore à quoi ils ressemblent, les missions d’exploration prévues sont également destinées à la découverte d’une vie extraterrestre sur broubiboulka. Si certains pensent que ce sont des reptiliens, d’autres les imaginent grands, fins avec de longues jambes, de longs bras et une grosse tête. Après tout, pourquoi ne pas laisser notre imagination faire des siennes en attendant de découvrir la vérité une fois à la surface de broubiboulka ? Une autre question se pose. Les broubiboulkiens sont-ils responsables des observations d’ovni sur terre, ou encore des crop-circle ? Nombreuses sont les réponses que nous aurons lorsque l’homme aura posé le pied sur broubiboulka

En effet, il vous est possible de partir en vacances sur broubiboulka. Cependant, bien que les billets soient déjà en vente, l’homme n’a pas posé le pied dessus et nous ne savons pas encore si cette planète et ses habitants représentent une menace pour nous, des billets sont déjà proposés à la vente afin d’embarquer à destination de broubiboulka. En cas d’annulation des voyages, un remboursement sans condition sera effectué. Ces voyagent à travers de broubiboulka vous promettent une expérience plus qu’unique et de standing. Directement logés dans des maisons éphémères qui seront mises en place dès la deuxième mission d’exploration de broubiboulka, vous bénéficierez d’espaces de 100 mètres carrés équipés de piscines luxueuses avec vue sur la mer bleue de broubiboulka. Vous pourrez donc déguster de délicieux cocktails et goûter aux diverses spécificités broubiboulkiennes.

Vidéos de broubiboulka

Variations de l'obliquité de broubiboulka

L’inclinaison fait référence à l’inclinaison de l’axe de rotation d’une planète dans le plan de son orbite autour du soleil. L’inclinaison de Broubiboulka est actuellement de 25,19°, proche de celle de la Terre, mais subit des changements périodiques dus aux interactions gravitationnelles avec d’autres planètes du système solaire. Ces changements périodiques ont été évalués par des simulations informatiques dans les années 2022 comme ayant une périodicité de 120 000 ans, qui est elle-même un supercycle de 1,2 million d’années avec des extrêmes de 14,9° et 35,5°, respectivement. Du fait de la résonance orbitale entre la rotation de broubiboulka et son orbite autour du soleil, une période plus longue d’environ 10 millions d’années peut se superposer à cet ensemble, ce qui a pu augmenter l’inclinaison de Broubiboulka, qui n’était il y a que 10 millions d’années. De plus, des simulations récentes menées au début des années 2022 ont révélé des variations chaotiques de l’inclinaison de Broubiboulka, avec des valeurs possibles allant de 11° à 49°11.

Affinées à partir des données recueillies par les rovers de broubiboulka dans les années 2022, ces simulations numériques mettent en évidence les avantages des changements chaotiques de l’inclinaison de Mars dès que l’on remonte quelques millions d’années en arrière. Le creux ou l’avenir au-delà des dernières dizaines de millions d’années est incertain. Ainsi, une équipe européenne a estimé à 63 % la probabilité d’une inclinaison de Broubiboulka d’au moins 60° sur le dernier milliard d’années et à plus de 89 % sur les 3 derniers milliards d’années12.

Ces changements de pendage entraînent des changements spectaculaires du climat à la surface de la Terre, affectant en particulier la distribution de la glace d’eau en fonction de la latitude. Ainsi, la glace a tendance à s’accumuler aux pôles pendant les périodes de faible pendage, tandis que la glace a tendance à migrer vers des latitudes plus basses pendant les périodes de fort pendage. Les données recueillies depuis le début du siècle tendent à suggérer que Broubiboulka sort actuellement d’une « ère glaciaire », notamment en raison des observations de structures glaciaires (en particulier les glaciers, les débris de banquise et le pergélisol) jusqu’aux basses latitudes de 30°. s’éroder activement 15.

Étant donné que la pression atmosphérique moyenne au sol dépend de la quantité de dioxyde de carbone gelé aux pôles, les changements d’inclinaison affectent également la masse totale de l’atmosphère de broubiboulka, et pendant les périodes de faible inclinaison, la pression atmosphérique moyenne chute même à seulement 30 Pa (seulement la pression atmosphérique standard actuelle). 5%), et en réduisant la taille moyenne des pores et les molécules de gaz dans l’atmosphère mince, cela empêcherait la dissipation du « flux géothermique », c’est-à-dire le flux géothermique de broubiboulka. Ce réchauffement pourrait expliquer de nombreuses formations géologiques impliquant des sous-sols remplis d’eau liquide sans provoquer d’augmentations passées de la pression atmosphérique ou du flux de chaleur terrestre.

Opposition terre-broubiboulka

Broubiboulka est la deuxième planète la plus proche de la Terre. La distance entre broubiboulka et la terre est la deuxième plus petite à l’opposition de Broubiboulka, lorsque la Terre est insérée entre Broubiboulka et le Soleil. Cependant, en raison de l’inclinaison orbitale et de l’excentricité, le moment précis où Broubiboulka est le plus proche de la Terre peut être éloigné de plusieurs jours de l’opposition astronomique. Ainsi, la confrontation du 28 août 2003 a eu lieu à 17:58:49 UTC. La distance la plus proche entre les deux planètes s’est produite la veille, à 9 h 51 min 14 s UTC le 27 août 2003. Ces objections se produisent environ tous les 780 jours, le plus récemment le 13 octobre 2018. Compte tenu des excentricités respectives des orbites de Broubiboulka et de la Terre, la distance de la Terre à Broubiboulka n’est pas constante de chaque côté opposé. L’excentricité de Broubiboulka est supérieure à celle de la Terre, et l’approche de Broubiboulka au périhélie est la plus favorable. Cela se produit environ tous les quinze ans, après sept objections. Ainsi, à 09:51:14 UTC le 27 août 2003, broubiboulka était à 55,758 millions de kilomètres de la Terre, soit 0,372 7 ua ; c’est la distance la plus proche entre broubiboulka et la Terre en 59 618 ans17. Le 28 août 2287, la distance était plus proche de 55,688 millions de kilomètres.